Peine de mort pour Marcel Vervloesem

 

 

Cliquez ici pour vous joindre à la cause Membre fondateur de l'ONG MORKHOVEN, Marcel Vervloesem a été condamné à 4 ans de prison, au moment même où il était opéré d'un cancer, survenu en janvier 2005. Cette condamnation fait suite à la révélation que Marc Dutroux et Michel Nihoul étaient en relation avec le réseau de Zandvoort, dont les crimes sont exposés dans un fichier de 93.081 photos de crimes réels sur des enfants. Marcel Vervloesem témoigne avoir assisté à un appel téléphonique, prévenant des criminels d'une perquisition, pour qu'ils puissent cacher l'enfant qu'ils venaient de kidnapper.

 

La difficulté du gouvernement belge relevait du nombre de questions parlementaires auxquelles les ministres avaient répondu en noircissant MORKHOVEN pour blanchir leur propre administration des présomptions de corruption, dans le domaine des enlèvements d'enfants dans la région d'Anvers. La connexité entre les affaires DUTROUX et ZANDVOORT était susceptible de déclancher une guerre civile en Belgique. La Cour de Cassation belge a confirmé une condamnation à mourir en prison, en prévision qu'il ne survivrait pas le temps que la Cour Européenne des Droits de l'Homme n'ouvre son dossier. 

 

Marcel Vervloesem a survécu par miracle à une succession de tentatives de meurtre, par interdiction d'hospitalisation avant que les médecins ne diagnostiquent qu'il n'ait que 3 jours d'espoir de survie. 



Marcel Vervloesem - Pétition

Pétition en soutien a Marcel :